Centenaire de l’Armistice de 1918 : Et si le passé nous parlait...aujourd’hui ?

JPEG

Programme

Vendredi 9 novembre à 18 h 30
Conférence « La Mode en 14-18 » par Thierry TESSIER
Ouverture de l’exposition « Et si le passé nous parlait... aujourd’hui ? »

Dimanche 11 novembre à 11 h 30
Célébration de l‘Armistice de 1918, Commémoration de la Victoire et de la Paix,
Hommage à tous les morts pour la France.

du 12 au 23 novembre
Du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h
Exposition « Et si le passé nous parlait... aujourd’hui ? »

Mercredis 14 et 21 novembre à 14 h 30
Ateliers de recherche généalogique par le Cercle Généalogique Maralpin

Vendredi 16 novembre à 18 h 30
Conférence « Monaco 1918/1919, sur le chemin de la Paix » par Jean-Claude VOLPI

PNG

Exposition du 12 au 23 novembre 2018

Première partie (rez-de-chaussée : Salon d’Honneur)

Dans les archives de l’Ambassade de France à Monaco figure le fac-similé d’un « Livre d’Or des Français de Monaco morts au Champ d’Honneur » ou des suites de la Première Guerre Mondiale.
Il comporte les noms de 258 hommes et quelques renseignements biographiques, ceux dont disposaient les personnes qui ont témoigné pour réaliser ce volume : un régiment, un numéro de matricule, une date et un lieu de naissance, une date et un lieu de décès accompagnés parfois de quelques mots pour en décrire les circonstances. La plupart de ces noms figurent également sur la plaque située à la Maison de France.
Les ressources d’internet et les travaux d’historiens et de généalogistes locaux ont permis d’en savoir davantage sur eux. Ils étaient carabiniers, pompiers, garçons de café, marins, ouvriers, étudiants, religieux… Les plus jeunes avaient 18 ans, la plupart entre 20 et 35 ans. Tous, à un moment où à un autre, avaient noué un lien avec la Principauté. Nous avons voulu leur rendre hommage et retracer un peu leur destin.

Deuxième partie (1er étage : Salle d’Exposition)

Une vision « Mode et Mémoire » vous sera présentée à travers un ensemble de panoplies et de dessins entièrement réalisés par des étudiants d’écoles de mode parisiennes, lesquels ont travaillé sur le thème de la Première Guerre Mondiale. Formés pour devenir des stylistes modélistes, ils ont puisé leur inspiration dans les symboles de la Guerre 14-18 comme le bleuet, le parachute, le fuselage des bombes, la veste d’officier, ou les draperies de Loïe Fuller. S’imprégnant de ces symboles forts, ils ont su l’adapter à notre temps.

Cet hommage est autant une opportunité de renforcer le travail de mémoire, que de démontrer combien les réactualisations sont des axes forts de la mode.

Conférences

« La Mode en 14-18 » par Thierry Tessier

Vendredi 9 novembre à 18h30

Que fut la mode durant la 1ère Guerre Mondiale ? Comment le syndicat de Haute Couture a su gérer la crise ? Comment les Parisiennes ont fait preuve de créativité pour pouvoir conserver une esthétique originale ? Période complexe et trouble souvent sous-évaluée, la 1ère Guerre Mondiale a été cruciale pour accélérer les changements sociétaux et la rénovation économique en redistribuant les cartes de la géopolitique au niveau mondial. Voici les questions auxquelles Thierry Tessier va essayer de répondre.

« Monaco 1918/1919, sur le chemin de la Paix » par Jean-Claude VOLPI

Vendredi 16 novembre à 18h30

Une partie du diaporama est séquencée par année à partir d’août 1914 afin de rappeler certains faits (septembre 1914, déclaration de la neutralité de l’Italie car 7 000 Italiens résident à Monaco et autant à Beausoleil, puis son entrée en guerre le 23 mai 1915), l’ouverture des hôpitaux complémentaires financés par le Prince Albert 1er ou par la Société des Bains de Mer (accompagnée de la gestion par le personnel du Comité naissant de la Croix Rouge monégasque), les difficultés du moment, la vie qui tourne au ralenti. On y découvre l’impact à venir du torpillage du SS. Lusitania (7 mai 1915) et les premières attaques d’un sous-marin allemand au large de Monaco/cap Martin (26/27 avril 1917).
Quelques anecdotes ne sont pas oubliées. Mais l’essentiel de la projection aborde l’année 1918, le tribut versé par les Français sur les fronts des combats (résidant ou travaillant en Principauté), la pénurie alimentaire, l’évocation des activités de Mlle Charlotte de Valentinois, du Prince héréditaire Louis, de SA.S. Albert 1er puis la signature de la Paix de l’Autriche au bénéfice de l’Italie (4 novembre 1918) et l’Armistice du lundi 11 novembre, le défilé de la Victoire organisé le samedi 16 novembre par les Consulats de France et d’Italie entre la rue Grimaldi et la cathédrale sur le Rocher.

Ateliers de recherche généalogique - Cercle Généalogique Maralpin

Mercredis 14 et 21 novembre à 14h30

Florent FASSI et plusieurs animateurs se tiendront à la disposition du public pour reconstituer le parcours de leurs ancêtres durant la Grande Guerre, à partir des différentes sources archi-vistiques et des documents et informations fournies par les visiteurs.
Le Cercle Généalogique Maralpin se fera un plaisir d’animer deux ateliers de recherches de généalogie militaire sur les parcours de combattants de 14/18.

Dernière modification : 06/11/2018

Haut de page