Cérémonie nationale d’hommage aux victimes du terrorisme

Ce mercredi 11 mars 2020 s’est déroulée à la Maison de France la cérémonie d’hommage aux victimes du terrorisme, déclinaison locale de la cérémonie nationale présidée par le Président de la République Emmanuel Macron, au Trocadéro, à Paris. Le choix de la date fait écho au 16e anniversaire des attentats de la Gare centrale d’Atocha à Madrid, fait générateur de la journée européenne des victimes du terrorisme.

A cette cérémonie assistaient, M. Jacques Boisson, Secrétaire d’État représentant S.A.S. le Prince Albert II, M. le Président du Conseil de la Couronne Michel Boeri, Mme la Vice-Présidente du Conseil National, le Président du Tribunal suprême, le directeur de la Sureté publique, les principaux commandants de la Force publique (Carabiniers et Sapeurs-Pompiers). SE l’ambassadeur d’Italie à Monaco et le Président de l’Association des consuls honoraires de Monaco étaient également présents.

JPEG

Ce moment de cohésion a été marqué par la lecture du message présidentiel, par l’Ambassadeur Laurent Stefanini, ainsi que la remise de la Médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme à Valentina et Adrien, un jeune couple victime de l’attentat du Bataclan résidant actuellement en Principauté. L’Ambassadeur a ainsi résumé la valeur symbolique de cette décoration :


« En 2016 a été créée la Médaille nationale de la reconnaissance aux victimes du terrorisme que toute personne ayant été victime d’attentats en France, ou contre des intérêts français à l’étranger, peut recevoir à sa demande ou à celle de la famille.
Si elle ne peut pas « réparer » ou « restaurer », cette distinction vient reconnaître l’épreuve vécue mais aussi la résistance, la force de se reconstruire malgré les traumatismes subis. C’est précisément ce dont ont fait preuve les récipiendaires, que je remercie à nouveau d’avoir bien voulu être présents à cette cérémonie ».

L’Ambassadeur a également rappelé le soutien prodigué par le gouvernement de S.A.S le prince Albert II, notamment à l’occasion des attentats du 14 Juillet 2016 à Nice, avec l’intervention en renfort des Sapeurs-Pompiers de Monaco, et la solidarité exprimée lors des différents attentats survenus en France.
Une minute de silence a été observée en hommage à tous les hommes et femmes victimes du terrorisme, avant que soient joués les hymnes nationaux de la Principauté et de la République Française ainsi que l’Ode à la joie.

Lire le discours prononcé par l’Ambassadeur de France
Lettre du Président de la République française

Dernière modification : 13/03/2020

Haut de page