L’Atalante à Monaco après une semaine d’exploration en eaux profondes pour les pays RAMOGE

Le navire de l’IFREMER l’Atalante est arrivé le 24 septembre au Port Hercule, après une semaine d’exploration au large de la France, de Monaco et de l’Italie effectuée par des scientifiques des trois pays dans le cadre de RAMOGE, organisation de protection du littoral provençal, monégasque et ligure entre Marseille, Monaco et La Spezia.

JPEG

L’Ambassadrice de France à Monaco Marine de Carné-Trécesson, en sa qualité de Présidente de l’Accord Ramoge, le Vice-Amiral Charles-Henri de la Faverie du Ché, Préfet Maritime de la Méditerranée, les autorités monégasques et italiennes, le secrétariat RAMOGE, l’Agence Française de la Biodiversité, les scientifiques des trois pays et l’équipage de l’Atalante se sont retrouvés à bord pour faire un premier bilan de cette campagne d’exploration en eaux profondes.
Les intervenants ont remercié les autorités maritimes françaises pour le prêt du navire et de son robot d’exploration (ROV), en saluant l’excellente coopération entre l’équipage de l’Atalante et les scientifiques, qui a permis d’étudier l’impact des pollutions, de prélever des échantillons dans des canyons situés à 2000 mètres de profondeur et d’établir des cartographies sous-marines dans des zones jusqu’ici inexplorées .

JPEG

Dernière modification : 25/09/2018

Haut de page